Retrouvez ci-dessous le message de prévention du Pr Komajda

Les maladies cardio-vasculaires demeurent l’une des principales causes de décès et d’hospitalisation dans notre pays et en Europe en dépit des réels progrès accomplis dans leur prise en charge. Un point essentiel est de prévenir l’apparition de ces maladies si fréquentes en luttant contre ce qu’il est convenu d’appeler les « facteurs de risque ».

Cette prévention qui fait appel à des moyens simples demeure suboptimale et il faut donc considérer l’importance d’avoir une vie saine : manger peu salé, éviter les graisses animales, réduire la consommation d’aliments sucrés sont des mesures essentielles à respecter au même titre que cesser de fumer, traiter l’hypertension artérielle et l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang et enfin, pratiquer régulièrement l’exercice physique.

Par une bonne hygiène de vie, il est possible de diminuer l’apparition de dépôts de graisse dans les artères et ainsi de prévenir la survenue d’un infarctus du myocarde ou d’un accident vasculaire cérébral.

La prévention doit impliquer les pouvoirs publics mais aussi les professionnels de santé et enfin la population générale qui doit être sensibilisée aux bienfaits de cette démarche.

Professeur Michel Komajda
Président de la Fondation Cœur et Recherche